· 

Open Sky - Influences en En Trois Actes

En reliant les éléments d'informations dans une chronologie, on comprend comment le projet Open-Sky, qui aurait pu être abandonné, permet finalement à la ville d'Antibes d’éponger ses dettes pour financer les travaux en centre ville, au détriment des espaces naturels de Valbonne et des usagers de Sophia.

 

Pour eux triple peine: non seulement Open-Sky double le trafic sur zone, EcoTone en rajoute une couche avec 600 places de parking, et les travaux du pond point de Provence qui devaient faire sauter le verrou congestionnant l’entrée de l'autoroute près de Carrefour, sont abandonnés.

Acte I : 1990-1995

Les anciens à Valbonne se souviendront que l’ancien maire, Michel Rolant, avait déjà envisagé de faire une ZAC aux Clausonnes en 1990. Les opposants avaient alors engagé une procédure mais avaient perdu en 1995 contre la mairie, qui n’avait plus rien fait. 

 

En 1996, Marc Daunis devient maire de Valbonne.

Acte II : 2006 - 2016

Entre 2006 et 2008, la SCI Brutus représentée par Philippe Journo, achète des terrains aux Clausonnes. 

 

En 2008, Marc Daunis relance le projet de ZAC qui sera voté en conseil municipal en 2009. La SCI Brutus continue  à acheter des terrains jusqu'en 2010.

 

En 2012, le constructeur retenu pour réaliser le projet des Clausonnes est la Compagnie de Phalsbourg de Philippe Journo, lui-même gérant de la SCI Brutus.

 

Question: comment peut-on acheter des terrains trois ans avant la création de la ZAC, et six ans avant d’être retenu pour mener à bien un projet d’aménagement ? 

 

En juin 2016, les travaux de défrichement forestier et la déviation des voiries ont lieu alors que les enquêtes publiques ne sont pas terminées.

 

En Octobre 2016, Monsieur Daunis démissionne, non sans s’être assuré que le permis de construire pour Open-Sky ne soit accordé, ce qui sera fait le 4 Novembre 2016.

 

Début 2017, le dossier est transféré à la CASA (loi NOTre).

Acte III : Depuis 2017

Mr Leonetti, président de la CASA, ne devait pas être très favorable à Open Sky, concurrent des extensions commerciales prévues au nord d'Antibes.

 

En Juin 2017, il évoque une nouvelle Déclaration d’Utilité Publique sur ce secteur, exigée par le Préfet car ce site est aussi convoité par la SNCF pour le projet de gare nouvelle sur Sophia Antipolis, ce qui de fait, a pour effet de mettre le projet sur la touche. 

 

Pour retourner la situation, Mr Journo fera une offre qui ne peut pas se refuser, il achètera pour 44 Millions des terrains de la ville d’Antibes estimés à 8 millions

  

En Mars 2018, la CASA devait sélectionner cinq équipes pour concevoir un projet pour la ZAC des Trois Moulins.

 

En Mai 2018, la CASA ré-ouvre la procédure d'adjudication des Trois Moulins, permettant à la compagnie de Phalsbourg de soumissionner, et de l’emporter en Octobre 2018 avec le projet EcoTone, et un achat de 5 hectares cinq fois au-dessus du prix du marché

 

Entre temps, un nouvel emplacement de gare a été proposé, laissant place au projet Open-Sky auquel les élus de la CASA ne s'opposent plus.

 

En Décembre 2018,  Mr Leonetti annonce que Carrefour, qui devait financer 13 Millions sur les 17 Millions du réaménagement du rond-point de Provence et des voiries pour le Tram Bus dans ce secteur, gèle son engagement et ses projets d'extensions. 

 

Peut-être une sanction de Carrefour pour la Casa, qui empoche une jolie plus value en installant un concurrent à quelques encablures de Carrefour. 

 

Mr Journo, Compagnie de Phalsbourg, Mr Leonetti, Président de la Casa
Mr Journo, Compagnie de Phalsbourg, Mr Leonetti, Président de la Casa

Écrire commentaire

Commentaires: 0